ÉCOUTER 2 juin 2016

Julie Paquette

Ne sommes-nous pas des enfants de salauds?

Sade/Salò: de la transgression à la permanence de l'état d'exception.

Emission Complète

JULIE PAQUETTE (MONTRÉAL), USINE C, 18 MARS 2016.
COLLOQUE THÉÂTRE. LIBERTÉ. SCANDALE.
QUE PEUT LE TRANSGRESSIF POUR LES ARTS DE LA SCÈNE?
RENCONTRE INDISCIPLINAIRE, 18 ET 19 MARS 2016

carré blanc
Julie Paquette

Julie Paquette est docteure en Science politique de l’Université d’Ottawa. Sa thèse (soutenue en septembre 2012) s’intitulait « Sade peintre de caractères ou la destitution des volontés d’absolu. Étude d’inspiration lefortienne ». Sa maitrise portait sur L’Affaire Salman Rushdie, trois perspectives sur la fiction et l’origine : Fethi Benslama, Milan Kundera, Claude Lefort. Elle a complété un travail postdoctoral au Centre de recherches intermédiales sur les arts, les lettres et les techniques (CRIalt) ainsi qu’au Centre canadien d’études allemandes et européennes (CCEAE) de l’Université de Montréal où elle a interrogé la critique d’un nouveau fascisme dans l’oeuvre de Pier Paolo Pasolini. Elle est également chargée de cours au Département de science politique de l’Université du Québec à Montréal, au Département de sciences sociales à l’Université du Québec en Outaouais et professeure à temps partiel à l’École d’éthique publique de l’Université Saint-Paul à Ottawa.

carré blanc
Le colloque Théâtre. Liberté. Scandale

Cette rencontre indisciplinaire est le fruit d’un partenariat organisé par les trois chercheures Eve Lamoureux, Julie Paquette et Emmanuelle Sirois, entre le milieu artistique (les RDV_art et politique et l’Usine C, Centre de création et de diffusion multidisciplinaire) et le Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CÉLAT) de l’UQAM. Deux journées, où se sont succédés études de cas, perspectives critiques, conférence, entretien, spectacle, et lancement. Réalisation des capsules sonores: Marie-Laurence Rancourt pour L’Atelier radio. Cet événement s’inscrit en dialogue avec le thème par lequel l’Usine C a lancé sa 20e saison: «Vingt ans de liberté».

L'atelier radio
L'atelier radio

Cette captation est une réalisation de Marie-Laurence Rancourt. L’atelier radio produit du contenu audio en tout genre (fictions, documentaires radiophoniques, émissions culturelles, matériel de promotion, parcours audio, etc.). Un accent particulier est mis sur le contenu produit, l’organisation souhaitant traiter de nombreux domaines du savoir humain tout en ne négligeant pas l’esthétisme des projets audio réalisés.