ÉCOUTER 6 juin 2016

Marie-Claude Gendron «Nos terres louables». Crédit photo : Jean-François Dugas.
Marie-Claude Gendron «Nos terres louables». Crédit photo : Jean-François Dugas.

Occuper - L’artiste dans l’espace public

Emission Complète

Pour cette dernière émission de la saison, on s’intéresse à un verbe qui lie artiste et public: occuper. Occuper l’espace public, occuper le territoire.
Partant des festivals où l’artiste vient «occuper» l’espace public (et médiatique), nous avons donc invité autour d’une table Sarah Berthiaume, François Bernier, Marie-Claude Gendron, Adrienne Wong et Charles Bender, performeure, comédiens et auteurs, qui, chacun à leur manière, visitent cette notion d’occupation.

Occupation Bastille

Occupation Bastille

En complément à cette discussion vous retrouverez dans nos pages le Journal de bord de Sara Fauteux qui participe à une expérience du Théâtre de la Bastille à Paris. 68 jours d’occupation du théâtre mené par le metteur en scène Tiago Rodrigues et ses acteurs avec 70 spectateurs et l’équipe complète du théâtre, pour mettre en question, inventer un nouvel espace de dialogue, de création. Des questions passionnantes sur la création et la place du spectateur au théâtre.

 

I. Occuper l’espace public

Sarah Berthiaume: Comédienne et dramaturge, elle a participé au OFFTA en 2015 et expérimenté de près l’occupation d’une place publique. Placée durant dix jours en «résidence d’artiste» dans un conteneur déposé aux Jardins Gamelin, elle partage avec nous cette expérience d’occupation en demi-teinte avec les «habitants» de la Place Emilie-Gamelin. Elle présente cette année dans ce même espace une performance intitulée Le Progrès dans le cadre du Décalogue, une série de dix paroles d’artistes contemporains qui se déploient dans l’espace public.

Le No Show du Théâtre du Bunker et du collectif Nous sommes ici. Crédit photo David Ospina.

Le No Show du Théâtre du Bunker et du collectif Nous sommes ici. Crédit photo David Ospina.

François Bernier: Comédien et auteur, il a fait parti de la création du No Show, ce spectacle-événement qui a fait le tour des festivals (Carrefour International de théâtre de Québec 2013, FTA 2014) et des théâtres européens. Il nous livre quelques anecdotes de tournée sur ce spectacle où les artistes faisaient grève et «occupaient» le trottoir, pour confronter le public aux conditions concrètes de la production d’une pièce.

II. Occuper le territoire

Marie-Claude Gendron: Pour le projet Nos terres louables présenté au OFFTA 2016, la performeure a investi pendant cinq jours le belvédère surplombant le chantier de la mine à ciel ouvert située à Malartic, en Abitibi-Témiscamingue. Par sa présence stationnaire et en continu sur le site, elle a souhaité mettre en évidence la mobilisation des mouvements de résistance citoyens par opposition à l’immobilisme ambiant. L’inertie dominante face aux décisions de nos dirigeants entraîne des conséquences dont le territoire porte des marques indélébiles. Ici, le corps individuel de l’artiste se fait porteur d’une agression passive de longue durée.

Adrienne Wong: Conceptrice à l’origine, avec la compagnie Secret Theatre d’Halifax, du déambulatoire LandLine : De Mashteuiatsh à Montréal à Wendake, présenté au OFFTA 2016. Cette performance liée à l’environnement connecte des spectateurs présents à deux endroits géographiques différents. Occuper l’espace du digital pour faire une rencontre tangible.

Charles Bender: Comédien, animateur et co-directeur artistique des Productions Menuentakuan, Charles Bender milite pour la présence de la création contemporaine autochtone, tant sur scène que dans l’espace public. Après avoir écrit un article en novembre 2015 sur cette absence d’occupation, il participe cette année au «Focus sur la scène contemporaine autochtone» au sein du OFFTA avec le spectacle LandLine : De Mashteuiatsh à Montréal à Wendake qu’il a traduit et adapté aux communautés autochtones.

Occuper - collaborateurs

ÉQUIPE Animation Guillaume Girard. Enregistrement, montage et mixage Hugo Trépanier. Indicatif Luc Bonin. Coordination Isabelle Mandalian. Recherche et préparation: Octave Broutard, Xavier Inchauspé. Accueil et bar Jeanne Fortin. INVITÉS Sara Berthiaume, François Bernier, Adrienne Wong, Charles Bender et Marie-Claude Gendron. Cet épisode a été enregistrée dans le cadre du OFFTA au Théâtre Aux Écuries. Merci à toute l’équipe du théâtre et du festival. Un merci tout spécial à Samuel Patenaude et Amélie-Claude Riopel pour l’installation et les prêts de matériel technique.